LOGEMENTS SOCIAUX DE BAFOUSSAM-KOUEKONG: LES CLÉS ONT ÉTÉ REMISES LE LUNDI 03 AOÛT 2020.

La cérémonie de remise des clés des logements sociaux et équipements associés de Bafoussam s’est déroulée le lundi 03 Août 2020 à Kouékong, sous la présidence effective de Madame Célestine KETCHA COURTES, Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain, entourée pour la circonstance du gouverneur de la région de l’Ouest, du Préfet du département de la Mifi et du Maire de la ville de Bafoussam, le Commandant Roger TAFAM.

C’est à 12h15 minutes que la ministre de l’habitat et du développement urbain est accueillie à l’esplanade du stade omnisports de Bafoussam-Kouékong par le gratin administratif et politique sous la conduite du gouverneur AWA FONKA Augustine. Après les civilités d’usage, le cortège va prendre la direction du site des logements sociaux situé à moins d’un kilomètre, où  attendait une foule compacte constituée de personnalités de tous les niveaux de l’échelle sociale, des groupes de danse traditionnelle et de nombreux militants du RDPC, venus recevoir le précieux cadeau du chef de l’état, son excellence Paul BIYA.

Après la coupure du ruban symbolisant l’inauguration de cet important équipement réalisé dans le cadre du Plan d’Urgence Triennal pour l’Accélération de la Croissance Économique (PLANUT), la visite guidée la s’effectuer en quatre grandes étapes. Le Centre de Santé, l’un des deux bâtiments à usage de bureau pour les services administratifs, une villa isolée témoin, le complexe scolaire abritant une école maternelle et une école primaire.

Le moment le plus attendu est incontestablement la cérémonie de remise des clés qui se tient dans le vaste et majestueux bâtiment devant abriter le Supermarché du site des logements sociaux de Kouékong.

Ici, la Société Immobilière du Cameroun(SIC), les délégations régionales de la santé publique et de l’éducation de base de l’Ouest, ainsi que la Communauté Urbaine de Bafoussam vont se voir confiée la gestion de ces équipements selon leurs compétences respectives, bien que l’entretien et l’aménagement permanent du site incombe à la responsabilité du maire de la ville.

L’occasion sera ainsi donnée à la Ministre de l’habitat et du développement urbain de décliner les caractéristiques de ce bijou que le Chef de l’État offre à la ville de Bafoussam.

 

« Cette construction élevée à 5 032 452 688 FCFA est composée comme suit :

  • Les 100 logements proprement dit pour 42% du coût global du projet ;
  • Les infrastructures socio-collectives pour 23% du coût global du projet ;
  • Les Voiries et réseaux divers pour 35% du coût global du projet.

 

S’agissant des 100 logements, nous avons dans ce projet :

  • 30 logements de deux (02) chambres avec salon, cuisine et 02 douches ;
  • 30 logements de trois (03) chambres avec salon, cuisine et 02 douches, repartis dans dix immeubles de type R+2 ;
  • Le reste des logements, de trois (03) chambres, sont répartis dans des villas jumelées et individuelles.

 

S’agissant des infrastructures sociales et collectives, nous avons :

  • Une (01) école maternelle et primaire avec vingt (20) salles de classes de 7x9m et des bureaux pour l’administration de l’école ;
  • Un (01) centre de santé construit en standard avec 15 pièces qui pourront servir à des usages spécifiques et nécessaires à la prise à en charge des malades. Ce centre de santé est également doté d’un incinérateur pour le traitement des déchets dangereux ;
  • 01 super marché ;
  • 02 bâtiments à usage de bureaux pour les services publics;
  • 04 locaux pour équipements d’angle de rue ;
  • 2000 m² de terrain réservés à la brigade de Gendarmerie;
  • 2000 m² de terrain réservés au Commissariat de Sécurité Publique.

Pour le Maire de la Ville de Bafoussam, une communication sera menée dans un avenir très proche afin de porter aux populations les modalités acquisition de logement et de gestion du supermarché et des boutiques d’angle.

Le premier magistrat de la ville n’a pas manqué l’occasion de remercier le Président de la République, Son Excellence Paul BIYA, au nom des populations de la cité capitale, en offrant comme cadeau, une magnifique calebasse royale, en se faisant accompagner des chefs traditionnels présents(Bamougoum, Badeng et Bangoua), et dont madame la Ministre s’est chargée de transmettre à l’illustre destinataire.

 

Léopold NGUELO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.