Histoire du village de Bafoussam

L’histoire du Royaume Bafoussam est plutôt complexe et tumultueuse. Il faut remonter au Royaume Tikar qui, à l’unanimité, constitue le centre de dispersion des royaumes Bamilékés . On devrait, en toute vraisemblance, situer la naissance du Royaume Bafoussam à la même période que celle du Sultanat Bamoun.

Il est communément admis que le Roi Yendé Ier et le Nfon Nchare avaient tous pour géniteur un Grand Roi Tikar. Déchu par les invasions musulmanes qui ont sévi dans L’Afrique centrale et occidentale de la fin du Moyen Âge, la grande dynastie des Rois Tikar a dû laisser la place au développement des Lamidats dont celui de Yola était et demeure le plus puissant. Le groupement bafoussam est le premier groupement bamiléké né après la division du peuple bamiléké au xive siècle dans la région Tikar.

Après Bafoussam, vint le groupement Bamoun, dont le fondateur, Ncharé, n’était autre que le cadet de Yendé 1er, fondateur de Bafoussam. Les Bamiléké sont un peuple nilo-égyptien atypique, parti de Nubie au ixe siècle de notre ère. La dynastie bafoussam a connu plusieurs dizaines de chefs depuis les années 1360, les plus notables étant Yendé 1er, Sa’guep I et II, et surtout, Taghe (dont le règne dura plus d’un siècle).

Le 10 juillet 1959, cinq chefs rebelles sont fusillés sur la place du marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.