BAFOUSSAM/ASSAINISSEMENT URBAIN : L’OPÉRATION DE DÉMOLITION DES CONSTRUCTIONS REALISEES SUR LES DRAINS ET ZONES A RISQUE A DÉBUTÉ.

Ce lundi 12 octobre 2020, le Maire de la ville de Bafoussam a personnellement conduit la première opération de démolition des habitats construits sur les drains et autres zones à risque, en compagnie du Maire de la commune d’arrondissement de Bafoussam 3ème.

Dès 07 heures, les engins et une impressionnante équipe de la Communauté Urbaine de Bafoussam sont aperçus au lieu-dit « camp sable ».

C’est là que démarrent les opérations sous la conduite du Commandant Roger TAFAM, Maire de la ville de Bafoussam qui, quelques jours plutôt, à la suite des graves inondations enregistrées dans certains quartiers, a entrepris une descente sur le terrain non seulement pour évaluer les dégâts, mais aussi sensibiliser les populations et prendre les mesures d’urgence.

Après le premier magistrat de la ville, les équipes de la direction des services techniques ont aussitôt procédé au marquage des maisons à démolir. Seuls quelques propriétaires, pour la plupart indemnisés  depuis plusieurs années ont libéré les emprises de la route.

Ce lundi matin, les premières « casses » ont effectivement eu lieu entre le carrefour Camp sable et le Carrefour Touristique dans l’arrondissement.

Les propriétaires de certaines maisons encore habitées et des lieux de commerce ont eu un délai de 72 heures pour la libération du site avant le prochain passage des équipes du Maire de la ville Roger TAFAM.

Pour le Maire de la ville dont la vision est de donner à la capitale de la région de l’ouest un statut de cité moderne, l’opération qui débute ce jour fait suite au triste constat au lendemain des pluies diluviennes du jeudi 08 octobre ayant entrainé de graves inondations dans les domiciles, établissements scolaires, fermes et lieux de commerce, ou encore des éboulements  de ponts et dalots dans les trois arrondissements de la ville, va donner lieu à l’aménagement des drains qui malheureusement ont été réduits par des constructions anarchiques et réduire à terme les risques de catastrophes comme celle survenue au quartier Gouaché un an plutôt.

Il est important de rappeler que le recul à observer aux abords des drains et de la toute nouvelle route « Feu rouge-camp sable –carrefour touristique- Carrefour Omnisports Toket – carrefour Socada-Immeuble Pmuc» est 10 mètres sur chaque côté. Le Maire de la ville de Bafoussam a tenu personnellement à le rappeler aux populations sorties en grand nombre ce lundi matin.

@Léopold Nguelo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.